jeudi 10 avril 2008

L'Europe rejette la "riposte graduée".

Alors que le gouvernement français désirait expédier le vote du projet Olivennes et ainsi instaurer la riposte graduée, le Parlement européen a lui joué son rôle de protecteur et de représentant des citoyens européens en rejetant ce type de mesure répressive.
Le Parlement a ainsi invité les pays-membres à "
éviter l'adoption de mesures allant à l'encontre des droits de l'homme, des droits civiques et des principes de proportionnalité, d'efficacité et d'effet dissuasif, telles que l'interruption de l'accès à Internet. "

Encore une fois, cet acte du Parlement européen montre l'utilité de cette institution représentative des citoyens dans la vie de tous les jours. Il démontre surtout qu'une participation de 33% comme cela a été le cas lors des précédentes élections au Parlement européen est de nature à affaiblir la protection que les citoyens peuvent attendre de cette institution. Je vous invite donc à aller vous inscrire sur les listes électorales et à voter l'année prochaine pour les élections européennes de 2009.

Pour résumer, on voit que le Parlement européen a une grande influence dans la vie quotidienne des gens et que dans certains domaines il sait se montrer plus puissant que l'Assemblée Nationale française qui somme toute ne peut pas vraiment discuter des projets que le gouvernement souhaite faire passer.
Encore une fois, l'Europe n'est pas un groupe de technocrates mais c'est des personnes qui fières de leur identité nationale défendent les droits bien mieux que les États.

Aucun commentaire: