jeudi 6 décembre 2007

Aller à la soupe ...

Comme souligné par François Bayrou lors de ce congrès, ce n'est pas la première fois qu'un leader politique se retrouve seul. Rappelez vous du Chi' trahi par à l'époque l'homme qui a dit :"descends" (un certain Nicolas S.), dont la marionnette aux Guignols de l'Info lorsqu'on lui demandait sa réaction aux trahisons répondait ceci "On a beau être habitué, ça fait toujours mal au dos". La marionnette de Nicolas S. disait elle "Je n'ai pas fait 8 ans de traîtrise pour finir bénévole". Et c'est ce qui caractérise les ralliés à l'UMP. Rappelez vous des centristes ralliés lors de la précédente mandature. Qui se souvient de Gilles de Robien ou encore de Pierre-Christophe qui avait annoncé qu'il soutiendrait Nicolas avant même que François Bayrou ne soit candidat et avait à l'époque été exclu du groupe UDF à l'Assemblée par un certain Hervé Morin. Aujourd'hui ces personnalités ne pèsent plus rien ou si peu. Il arrivera la même chose aux ralliés cette fois. Des personnalités en qui beaucoup d'entre nous croyaient et qui sont dégoutés par la volonté de ces derniers d'aller à la soupe comme le disait Malraux et de Gaulle en 1952. Voir un homme comme Cavada, que personnellement j'estimais beaucoup, déverser ce flot d'immondice sur celui qu'au soir de la présidentielle et au soir des législatives il défendait François Bayrou avec une telle vigueur contre l'UMP ne grandit pas la politique.
Maintenant nous voilà cependant débarrassé de ces personnalités qui ne voient que leur intérêt propre. Si le PS et François Hollande eux nous critiquent tant c'est qu'eux ne proposent rien. Le MoDem est actuellement la seule alternative crédible à l'UMP, la force de proposition. Contrairement au PS où ceux qui restent n'ont aucun mérite et sont même critiqués pour leur manque de propositions. Les élus du MoDem sont eux valorisés et traités comme des héros par des militants sur-motivés dopés au François Bayrou. Un militant MoDem par son action vaut j'en suis sur bien plus qu'un militant PS ou UMP car il pense par lui-même et a fait un choix, a pris un réel engagement en choisissant de militer au MoDem. Les élections municipales traduiront j'en suis sur, cet esprit nouveau que nous, militants orange souahitont insuffler à la politique.

Aucun commentaire: