samedi 30 mai 2009

"L'Europe sociale" à Maisons-Alfort, un café démocrate avec Christelle de Crémiers.


Ce jeudi 28 mai 2009, le MoDem de Maisons-Alfort organisait un café démocrate sur le thème de l’Europe sociale.

"L'Europe sociale, c'est quoi ?" avec Daniel Neraudau.
Une vidéo reprenant les interventions de françaises et de français sur ce que recouvre pour eux l’Europe sociale a introduit la 1ière intervention. Après une présentation générale de la situation suivi d’une et que fait l’Europe au niveau social, M. Daniel Neraudau qui avait géré la commission nationale sur le sujet, nous a esquissé les solutions auxquelles avait abouti la commission sur l’Europe sociale et qui se sont retrouvés dans le programme. S’en est suivi un échange avec la salle et diverses questions réponses sur le sujet avant de clore la 1ière partie.

Le développement durable, volet social avec Christelle de Crémiers.
La 2e partie du café démocrate concernait elle le volet social du développement durable. Après une nouvelle vidéo récoltant les avis des françaises et français sur le sujet, ce fut au tour de Christelle de Crémiers, vice-présidente du Mouvement démocrate de Paris et ancienne candidate MoDem sur le 17e arrondissement pour les élections législatives, d’intervenir. Après un exposé concis qui rappelait que le volet social du développement durable est très souvent oublié par les personnes qui prétendre faire du développement durable, point sur lequel Corinne Lepage a insisté dans son dernier ouvrage « Vivre autrement » et encore le samedi 23 mai 2009 dernier, Mme de Crémiers a montré par quelques exemples très concrets comment on pouvait développer les pratiques sociales en terme de développement durable comparé à certaines politiques de gestion actuelle notamment dans les ressources humaines et de rappeler l’exemple d’une société qui délocalise en Inde et qui a proposé le transfert de ces salariés dans ce pays pour un salaire de 69€ mensuels. Cette brève présentation s’en est suivie d’un échange de questions réponses sur le sujet. Christelle de Crémiers tentant d’apporter une réponse très concrète à chaque fois qui évitait le langage pourtant parfois si compliqué utilisé la plupart du temps pour parler d’Europe.
L’intérêt de la salle sur le sujet était manifeste mais les impératifs de temps ont contraint à mettre fin à ce café démocrate où le public présent n’était pas uniquement composé de personnes acquises à la cause démocrate. Nombre de personnes étaient en effet venues à ce café démocrate qui a rassemblé une trentaine de personnes. Les plus téméraires ont continué le débat sur le sujet dans un éminent établissement de la ville où les gorges assoiffées ont pu être calmées.
Joyeuse campagne que celle des européennes de 2009 où le Mouvement Démocrate est très présent sur le terrain.

Aucun commentaire: