mardi 11 août 2009

Bureau exécutif et MoDem, des nouvelles.

En cette période estivale, nombre d’entre vous sont en congés mais pour nombre de militants, la question se pose de savoir ce que deviennent les décisions prises par le Conseil national du 04 Juillet 2009 ou encore ce qui a été décidé au Bureau exécutif le 28 Juillet puisque c’est le dernier en date.

Car il faut dire qu’au MoDem, on a décidé d’appliquer à la lettre le précepte bien connu « Le silence est d’or et la parole est d’argent ». En effet, point de nouvelles du Bureau exécutif puisque le relevé de décisions n’a pas été publié, pas plus que de bilan d’étape ou de nouvelles des décisions du 04 Juillet. Pour rappel, le bureau exécutif du 07 Juillet avait lancé plusieurs appels à candidatures ayant pour échéance le 31 Juillet. Alors que nous arrivons bientôt au tiers du mois d’Août, aucune nouvelle de ceux-ci. Je suis donc allé à la pêche aux nouvelles, histoire d’en avoir le cœur net et accessoirement d’avoir les listes du Conseil national à jour.

« Ouh ! Ouh ! Y a quelqu’un ? »
C’est à peu de choses près, la remarque que l’on peut faire. Les personnes attendant des nouvelles du bureau exécutif seront bien aises d’apprendre qu’aucun relevé de décisions ne sera publié. Il semble en effet que la seule décision prise le 28 Juillet 2009 ait été la nomination de nouveaux membres au bureau exécutif. Les plus avisés auront notés comme Christophe Ginisty que cette annonce de la part de François Bayrou et du bureau vient 4 jours après la diffusion d’une dépêche AFP informant que les décisions du Conseil national du 04 Juillet, présenté comme historique, tardaient à se concrétiser. Christophe Ginisty en avait déduit, à juste titre, que l’élargissement avait été fait dans la précipitation.

C’est désormais une information confirmée, puisque le bureau du 28 Juillet s’est déroulé par téléphone, que tous les membres n’étaient pas présents ou disponibles, une bonne partie étant en vacances. Autre facteur qui accrédite une idée de précipitation, 9 des 10 nouveaux entrants étaient candidates sur les listes européennes. Il y a donc fort à parier que François Bayrou a pris les listes des européennes et a proposé des noms lors du bureau téléphonique du 28 Juillet qui les a approuvées, et n’a pas eu trop à s’attarder dessus puisque les personnes étaient déjà connues. Les personnes qui avaient réussi à candidaté n’ayant alors même pas été étudiées. Un processus opaque, une décision imposée du sommet, voilà des choses bien loin de ce que prônait le MoDem lors de sa création et des principes qu’il s’évertue à défendre dans ses chartes éthique et des valeurs.


Aucune leçon n’aurait donc été tirée de l’échec des européennes ?
En dépit du Conseil national du 04 Juillet, des réunions et des conseils départementaux qui l’ont précédé, il semble malheureusement que ce soit le cas. Les élections régionales sont pour Mars prochain et rien, absolument rien n’est prêt. Les quelques rares forces disponibles du MoDem s’évertuent à organiser des Universités de rentrée dont on attend peu de choses. La méthodologie pour les primaires voulues par François Bayrou n’a pas été précisée, les programmes ne sont pas prêts, les têtes de liste pas connues et la plan de communication est plus proche du vide intersidéral que de la stratégie de communication réfléchie et bien pensée.

Pendant ce temps, ailleurs, on se bouge. A l’UMP, Valérie Pécresse va lancer sa campagne à la mi-Septembre. Du côté d’Europe-Écologie, on s’oriente vers un lancement au début de l’automne. Au PS, on en est au point mort. Au final, on assiste pour le moment à une redite des européennes avec un MoDem qui fonce dans le mur ou vers le gouffre c’est selon. Quoiqu’il en soit, c’est très inquiétant.

Et le Conseil National ?
En dépit de mes efforts répétés, impossible de mettre la main sur des listes à jour du Conseil national. Je rappelle pourtant que nos statuts et nos règlements permettent à chaque adhérent d’avoir des listes à jour. Le siège national devant répercuter aux fédérations qui assurent l’information des adhérents. Mais le plus souvent, les mouvements départementaux ne sont même pas au courant eux-même.


Au final, il y a de quoi s’inquiéter.
Rien n’est prêt et les leçons ne semblent pas avoir été tirées de l’échec des élections européennes. Il semble même que certains tentent de placer leurs protégés aux rares places éligibles. Néanmoins, il n’est pas trop tard et nous pouvons encore changer les choses. Nous pouvons réussir, au moins limiter les dégâts, si tout du moins nous n’attendons pas le Congrès programmatique de Novembre.

12 commentaires:

luciolebrune a dit…

Malheureusement, le problème est dit dans ton texte : les gens étant en vacances, cela n'a pas pu être fait correctement.
Je comprends bien qu'il y a urgence, mais si on désigne des responsables, ceux qui sont absents et voulaient participer vont se plaindre.
As-tu une idée pour résoudre la quadrature du cercle ?

OG a dit…

L'ordre du jour et le relevé de décisions du Burex sont publiés dès lors que le Burex s'est réuni ; vous les trouverez ici : http://www.mouvementdemocrate.fr/organisation/odj-cr-burex.html

Les 9 décisions sont et seront appliquées, il faut simplement faire confiance et ne pas mettre tout en doute.

Bien cordialement.

Orange pressé a dit…

@ Luciole :
Tout le monde n'est pas en vacances en permanence et tout le temps. On peut très bien laisser quelques personnes bosser et ne pas déconnecté tout le monde.

Ce n'est pas une question d'urgence mais de survie, tout simplement.

Quand on est dos au mur, il faut savoir se faire violence et mobiliser au maximum car nous sommes dans une situation plus que difficile.

J'avais suggéré un calendrier à faire voter en CN le 04 Juillet, je n'ai pas été entendu. Maintenant, il faut rappeler tout le monde et se bouger les fesses.

Orange pressé a dit…

@ OG : Dommage que tu ne donnes pas de pseudo ni de courriel pour permettre le débat. Un manque de courage ?

Bref, je connais parfaitement l'adresse merci. J'y passe tous les jours ou presque pour voir ce qui se passe. Mais force est de constater que je dois appeler mes contacts pour savoir ce qui se passe alors qu'il serait si simple de faire les choses normalement.

Désolé mais les décisions ne sont pas correctement appliquées. L'élargissement a été fait à la va-vite sans processus de candidature clair et ouvert en réaction à une dépêche AFP.

La 8e décision, celle de publier les ordres du jour et les relevés de décision n'a jamais été appliqué correctement. Les ordres étant publiés plusieurs jours après les 2e premiers bureaux. Le 3e est toujours attendu et ne viendra pas.

Le seul bureau exécutif qui a parlé de l'application des décisions du CN est celui du 07 Juillet. Ensuite, plus rien !

Faire des décisions du CN, des applications de façade ce n'est pas ce que le MoDem prétend représenter comme idées.

Ensuite, je ne mets pas en doute par hasard mais bien parce que notre confiance a été brisée et que l'on s'est essuyé les pieds dessus. La plupart des décisions du CN sont faciles à mettre en œuvre rapidement. Au lieu de cela, on fait comme si tout pouvait être fait sans se presser. Or, le temps nous manque. On ne peut s'offrir le luxe d'attendre soit l'UR, soit le fameux Congrès programmatique qui amputera nos finances des moyens nécessaires pour les régionales.

Entre la rénovation profonde et un maquillage de façade, on s'achemine pour le moment vers un maquillage de façade et on aura une hémorragie militante.

OG a dit…

"Orange pressé" -que je ne connais pas, soit dit en passant- me demande d'être courageux ? ah ? il ne connaît pas "OG" ? Vous venez de débarquer sur la blogosphère ? ;-)

Bon, au regard du ton agressif et vindicatif dans votre réponse (cela est fort inutile et contre-productif), et du fait que vous refusez d'admettre la réalité, alors que vous connaissiez le lien que je vous ai communiquez, je préfère m'abstenir de débattre avec vous.

Ne soyez pas vexé, c'est simplement une histoire de savoir-vivre, même pour débattre, entre pseudonymes sur des fils de commentaires de blog.

"C'est en forgeant qu'on devient forgeron", c'est pareil pour le blogging.

Orange pressé a dit…

Inconnu ? Pas de la blogosphère MoDem et de nombreuses personnes. Je ne te reproche pas ton pseudonyme mais que tu ne mettes pas de courriel pour te répondre directement ou d'adresse de site internet.

Je ne refuse nullement d'admettre la réalité. Au contraire, je la décris dans sa pure réalité sans omettre les détails que certains cachent aux militants. De toute évidence, une personne qui pense en dehors des clous ça ne plait pas à tous. Bizarre, je pensais qu'au MoDem, on laissait les personnes s'exprimer librement et qu'on prenait en compte leurs attentes.

Si je suis exigent avec le MoDem c'est parce que je le lui donne une part colossale de mon temps et une sacré part de mon argent.

Mon ton plaît à de nombreuses personnes qui trouve mes articles de qualité et qui reviennent régulièrement. J'accepte le débat avec tous quelque soit le ton employé ou les positions.

Les seules choses que je refuse sont les insultes et le racisme. Tu peux exprimer ta position comme tu l'entends, je ne te censurai pas. Mieux, je la mettrai en valeur.

JF le démocrate a dit…

Personnellement, je l'ai déjà écrit, sur le blog de C. Ginisty notamment: je ne suis aucunement choqué que l'élargissement du Bureau Exécutif se soit fait en priorité en faveur des têtes de listes aux Européennes. Car de mon point de vue, elles n'ont pas démérité. Il appartient à F. Bayrou seul de tirer les leçons du triste résultat des Européennes: nos candidats ont parlé d'Europe, Bayrou a parlé anti-Sarkozysme. Et comme il n'y a pas eu de réelle campagne...

Pour le reste, même si j'espère que les décisions prises lors du CN du 4 juillet dernier seront suivies d'actes - et le plus rapidement possible -, je suis également stupéfait de cette vacance du MoDem durant l'été. Une vacance qui peut nous laisser penser que lorsque FB est en congès (ce qu'il mérite bien entendu), rien ne se passe. Bref une vacance qui peut nous faire penser que rien n'a changé dans le mode de gouvernance du MoDem...
Ce n'est pas moi qui l'ai écrit, c'est C. Ginisty dans un commentaire: "le MoDem, ce n'est pas un club de bridge". Et je lui donne tout à fait raison sur ce point.
Il y a des échéances qui se profilent à l'horizon, même si elles ne semblent guère être porteuses, et une fois de plus nous sommes déjà en retard.
Il ne reste plus qu'à espérer qu'après le 15 août, certains se réveilleront rapidement.

Orange pressé a dit…

JF, je comprends parfaitement ta position. Je trouve d'ailleurs normal que les députés européens élus fassent partis de cet élargissement. Pour les autres personnes, même si elles n'ont pas démérité, je trouve la pilule un peu dure à avaler.

François Bayrou avait promis plus de collégialité, or l'élargissement s'est fait en catimini pour répondre à une dépêche AFP. Il n'y a pas eu de processus ouvert et clair, et c'est ce point qui me dérange le plus. Autre problème, pas une personne qui ait une position tranchée par rapport au consensus actuellement dominant au bureau n'est intégrée, c'est pour moi un signe qu'on veut élargir sans vraiment élargir.

Sur la vacance durant ces congés d'été, je l'ai rappelé plusieurs fois et Christophe aussi. Nous ne pouvons nous permettre le luxe d'attendre que les échéances arrivent sans aller dans le mur.

JF le démocrate a dit…

A simple titre d'information, pour éviter des querelles intestines inutiles, OG (s'il s'agit bien du même!) est co-administrateur en compagnie de Frédéric LN du média France-démocrate.
http://www.francedemocrate.info/

Alexandre a dit…

OG est surtout salarié du siège, en charge de l'internet...

Orange pressé a dit…

Ceci explique donc cela ! Pourtant, je suis connu au siège et je commence à être connu de la blogosphère. J'ajoute qu'il me semble que le MoDem s'est créé autour de valeurs que sont la libre expression et l'acceptation d'idées non conformistes.

Point positif (enfin j'espère) : mes propos arriveront peut-être aux personnes qui sont les premières concernées qui réagirons en fonction.

Orange pressé a dit…

Il s'avère que je connais Okan. Je pense qu'il me connait aussi d'ailleurs. Bref !