vendredi 3 décembre 2010

La fusion.

Ce jeudi soir, le 02 décembre 2010, à l'issue de leur convention régionale, les jeunes démocrates du Nord reçus par leurs homologues du Pas de Calais à Arras ont décidé conjointement d'unir leurs destinées et de former une seule et unique fédération jeunes.


Pourquoi une Union régionale ?
L'idée de créer une fédération régionale n'est pas nouvelle, puisque nos amis bretons ont déjà sauté le pas au travers d'un statut hybride. Les objectifs des jeunes nordistes présidant ce rassemblement sont multiples et variées. On peut en identifier de nombreuses, mais on retiendra que cette initiative se tient dans une logique d'évolution institutionnelle générale. Plus de deux siècles après leur création, les départements français n'apparaissent plus comme le niveau adéquat pour exercer de façon efficace des compétences qui ont une dimension de plus en plus régionale. Bien avant que le gouvernement ne songe à réformer le « mille-feuilles territorial », l'Europe a donné un rôle accru à des entités d'un certain niveau, incarnée en France par les régions. Il s'agit donc d'une évolution logique.


Cette fusion s'inscrit aussi dans une logique géographique particulière. La région Nord-Pas de Calais constitue un carrefour important dans le cœur économique de l'Europe. Plusieurs initiatives telle que l'Eurorégion, l'Euro-métropole autour de la région lilloise montre que des synergies existent. Il y a aussi une réalité encore plus locale avec le développement des relations entre les pôles régionaux et des dynamiques Nord-Sud centrées autour de la métropole lilloise, plutôt que des dynamiques Est-Ouest qui ont encore du mal à se traduire.


Quel avenir ?
La suite logique de cette fusion sera l'élection d'une nouvelle équipe régionale. L'élection de jeunes démocrates nordistes au sein du bureau national des Jeunes démocrates et leur accession à des postes prenants récompensent un travail important mais peut aussi se traduire par l'émergence de nouvelles personnalités enclenchant ainsi un cercle vertueux.


L'union fait la sauce.
Gageons que les uns et les autres sauront passer outre leurs intérêts particuliers pour créer une dynamique locale forte. Remercions donc Grégoire Catry pour l'organisation de cette convention ainsi qu'Anthony Jouvenel, tout récent secrétaire national des jeunes démocrates ainsi que Jérôme Pouwels, tout aussi récent trésorier national adjoint de la même structure pour leur engagement.

3 commentaires:

Jean-Marc a dit…

Très bonne initiative.

Orange givrée a dit…

Tout à fait Jean-Marc^^

http://photomaniak.com/upload/out.php/i1089563_ouhahcantona.jpg

Orange pressé a dit…

@Givrée : Pas vraiment, il faut au contraire voter pour tes personnes de terrain menant des projets. Car les partisans du système, iront voter, eux !